Culture australienne et identité aborigène : une association (in)compatible dans le monde du sport ?

Résumé : Grâce à sa filiation avec les Britanniques, le rapport entre l’Australie et la pratique sportive est facile à établir. Ce pays de l’hémisphère sud fut en effet colonisé par les « créateurs » du sport. Les colons apportèrent des pratiques sportives institutionnalisées mais, contrairement à une croyance assez répandue, ils ne sont pas responsables de la naissance des activités physiques sur le continent, des jeux traditionnels y étant déjà pratiqués en grand nombre par les Aborigènes. Ces jeux furent, tout au long du génocide subi par les Aborigènes, remplacés par les pratiques sportives des colons. Au regard d’une étude praxéologique des jeux traditionnels aborigènes, l’article propose quelques pistes d’analyse pour comprendre quelle place identitaire les Aborigènes se sont forgée dans le monde sportif australien. Les résultats montrent que la surreprésentation d’athlètes aborigènes dans certains sports n’est pas uniquement la conséquence de conflits socio-historiques. En effet, des concordances entre la logique interne des jeux traditionnels et celle des sports pratiqués ont également été relevées.
Liste complète des métadonnées

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01566476
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : vendredi 21 juillet 2017 - 10:39:54
Dernière modification le : jeudi 18 octobre 2018 - 01:22:07

Fichier

ACL7. Ethologie et Praxéologi...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01566476, version 1

Collections

Citation

Hélène Joncheray. Culture australienne et identité aborigène : une association (in)compatible dans le monde du sport ?. Ethologie & Praxéologie, ADRET, 2011, pp.59-73. 〈hal-01566476〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

291

Téléchargements de fichiers

24