Reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Science & Sports Année : 2012

Reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints

(1) , (1) , (1, 2, 3)
1
2
3

Résumé

Introduction. — The aim of this study is to check the reliability of performance during a repeated sprint test. Summary of facts. — Eleven amateur soccer players (30.3 ± 6.0 years old) volunteered for the study. All subjects completed two tests separated by 1 week. The test consisted in 6 × 6 second sprints repeated at 20-second intervals on a non-motorized treadmill. Intraclass correlation coefficients (ICC), typical error of measurement (TEM) and coefficients of variation (CV) were calculated for peak power output during 6-second sprint, mean power output during test and percentage decrement score. The ICC, TEM and CV for peak power output are 0.91, 91 W, and 4.1%, respectively. The ICC, TEM and CV for mean power output are 0.99, 27 W and 1.4%, respectively. The ICC, TEM and CV for percentage decrement score are 0.65, 3.3% and 32.1%, respectively. Conclusion. — Peak power output during 6-second sprint and mean power output during test show good test-retest reliability, but the reliability of the percentage decrement score is poor.
Introduction. —Cette étude a pour objectif de vérifier la reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints. Synthèse des faits. —Onze footballeurs amateurs (30,3 ± 6,0 ans) ont participé à cette étude. Les sujets ont réalisé deux fois, à une semaine d’intervalle, un test de répétition de six sprints de 6 secondes entrecoupés de 20 secondes de récupération passive sur un tapis roulant non motorisé. Le coefficient de corrélation intraclasse (CCI), l’erreur-type (ET) et le coefficient de variation (CV) du pic de puissance développée sur un sprint de 6 secondes, de la puissance moyenne développée au cours du test et d’un indice de diminution de performance ont été calculés. Les CCI, ET et CV du pic de puissance sont respectivement de 0,91, de 91 W et de 4,1 %. Les CCI, ET et CV de la puissance moyenne sont respectivement de 0,99, de 27 W et de 1,4 %. Les CCI, ET et CV de l’indice de diminution de performance sont respectivement de 0,65, de 3,3 % et de 32,1 %. Conclusion. — Ces résultats montrent que la reproductibilité du pic de puissance et de la puissance moyenne développée au cours du test sont bonnes, mais que la reproductibilité de l’indice de diminution de performance est faible.

Mots clés

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01660986 , version 1 (11-12-2017)

Identifiants

Citer

Serge Berthoin, G. Dupont, Mathieu Nedelec. Reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints. Science & Sports, 2012, 27, pp.46 - 49. ⟨10.1016/j.scispo.2011.01.008⟩. ⟨hal-01660986⟩
105 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More