Reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints

Résumé : Introduction. —Cette étude a pour objectif de vérifier la reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints. Synthèse des faits. —Onze footballeurs amateurs (30,3 ± 6,0 ans) ont participé à cette étude. Les sujets ont réalisé deux fois, à une semaine d’intervalle, un test de répétition de six sprints de 6 secondes entrecoupés de 20 secondes de récupération passive sur un tapis roulant non motorisé. Le coefficient de corrélation intraclasse (CCI), l’erreur-type (ET) et le coefficient de variation (CV) du pic de puissance développée sur un sprint de 6 secondes, de la puissance moyenne développée au cours du test et d’un indice de diminution de performance ont été calculés. Les CCI, ET et CV du pic de puissance sont respectivement de 0,91, de 91 W et de 4,1 %. Les CCI, ET et CV de la puissance moyenne sont respectivement de 0,99, de 27 W et de 1,4 %. Les CCI, ET et CV de l’indice de diminution de performance sont respectivement de 0,65, de 3,3 % et de 32,1 %. Conclusion. — Ces résultats montrent que la reproductibilité du pic de puissance et de la puissance moyenne développée au cours du test sont bonnes, mais que la reproductibilité de l’indice de diminution de performance est faible.
Mots-clés : Vitesse Fatigue Football
Type de document :
Article dans une revue
Science & Sports, 2012, 27, pp.46 - 49. 〈10.1016/j.scispo.2011.01.008〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01660986
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : lundi 11 décembre 2017 - 15:41:16
Dernière modification le : mardi 12 décembre 2017 - 01:20:41

Identifiants

Collections

Citation

M. Nédélec, S. Berthoin, G. Dupont. Reproductibilité de la performance lors d’un test de répétition de sprints. Science & Sports, 2012, 27, pp.46 - 49. 〈10.1016/j.scispo.2011.01.008〉. 〈hal-01660986〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9