Modifications de la relation couple-angle et de l'activité électromyographique après entraînement sous électrostimulation

Résumé : Les effets respectifs de deux modalités d'entraînement isométrique monoangulaire sont comparés: électrostimulation (ES) versus contraction volontaire (GV). Des augmentations significatives de la force maximale volontaire isométrique sont observées après ES comme après GV En outre, dans les deux cas, l'amélioration de la force se révèle spécifique de l'angle "entraîné". Les données électromyographiques montrent qu'une adaptation d'ordre neurophysiologique impliquant une meilleure activation du pool de motoneurones des agonis tes est à l'origine des gains de force observés. Ce mécanisme semble être régulé par l'intensité du couple externe exercé sur l'ergomètre, quel que soit le mode de déclenchement de la contraction. Le rôle déterminant que pourrait jouer les muscles posturaux dans le processus d'amélioration de la force est ici suggéré.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01688124
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : vendredi 19 janvier 2018 - 10:22:03
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 16:36:57
Document(s) archivé(s) le : jeudi 24 mai 2018 - 01:34:12

Fichier

3- Modifications de la.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01688124, version 1

Collections

Citation

Christian Miller, Chantalle Thépaut-Mathieu. Modifications de la relation couple-angle et de l'activité électromyographique après entraînement sous électrostimulation. Science & motricité : Revue scientifique de l'Association des Chercheurs en Activités Physiques et Sportives, [Les Ulis] : EDP Sciences, 1992, pp.3-9. ⟨hal-01688124⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

173

Téléchargements de fichiers

287