Enquête sur les conditions de préparation des sportifs sélectionnés pour les Jeux Paralympiques de Rio (2016)

Résumé : Les sociologues de l’Unité Recherche de l’INSEP (laboratoire « Sport, Expertise, Performance » - EA 7370) avec la Mission d’Optimisation de la Performance de l’INSEP, commanditaire de l’enquête, ont réalisé une enquête sur les conditions de préparation des sportifs qui ont participé aux Jeux paralympiques de Rio en 2016. L’objectif était de mieux décrire et comprendre ces conditions en faisant émerger les principales difficultés et bonnes pratiques rencontrés par les sportifs dans la réalisation de performances de haut niveau. Les analyses ont été réalisées par comparaison à l’enquête sur les sportifs olympiques et en fonction des performances réalisées. Trois catégories d’athlètes français ont ainsi été identifiées, au regard de leurs résultats aux Jeux de Rio pour traiter les résultats sous l’angle de la performance sportive : - Les sélectionné(e)s : les sportifs n’ayant pas atteint les finales de leurs disciplines aux JO - Les finalistes (top 8) : les sportifs ayant atteint le top 8 dans leur discipline aux JO - Les médaillé(e)s : les sportifs ayant obtenu au moins une médaille aux JO Quatre grands thèmes ont été étudiés : * La Préparation sportive, qui s'intéresse aux volumes horaires d’entrainement, aux préparations mentale et physique, à la récupération, à la composition des staff, aux ressources. La préparation sportive apparaît beaucoup moins professionnalisée que pour les sportifs olympiques. * Le double projet, qui traite des sportifs en formation pendant l’année préolympique (2015-16), des sportifs salariés et des sportifs sans activité professionnelle. Le double projet apparait beaucoup plus difficile à gérer pour les sportifs paralympiques avec beacoup moins d’allégement mis en oeuvre. * Les blessures des athlètes de Rio qui s’intéressent aux taux de blessure, aux arrêts et à leur temporalité, aux récidives. Les taux de blessures des sportifs paralympiques sont sur l’ensemble de l’olympiade moins importants que pour les sportifs olympiques. Par contre, dans les 6 mois précédents les jeux, ils deviennent plus importants. * Les performances sportives, qui explore le sentiment de réussite accru chez les médaillés, les éléments les plus déterminants dans la réussite, les éléments ayant le plus contribué à la non atteinte des objectifs et les modifications idéales que les sportifs auraient apportées à leur préparation, organisation ou manière de vivre. Ici, l'on mesure que la moitié des sportifs paralympiques déclare avoir été touché par des difficultés financières durant leur préparation. La population concernée par les résultats de cette enquête porte sur 90 sportifs répartis dans 17 sports. Le taux de retour des questionnaires sur les 123 sportifs ciblés, correspond à 75% de la population mère, ce qui valide la qualité des résultats obtenus. Ce rapport concerne uniquement la partie statistique de l’étude. Les sociologues de l’Unité Recherche de l’INSEP – du Laboratoire Sport, Expertise et Performance » - EA 7370 – avec l’appui de la Mission d’Optimisation de la Performance de l’INSEP (commanditaire de l’enquête) ont réalisé une enquête sur les conditions de préparation des sportifs français qui ont participé aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016. L’objectif de cette enquête était à la fois descriptif et compréhensif. Il s’agissait de décrire les conditions de la performance, en faisant émerger les bonnes pratiques et principales difficultés rencontrées par les sportifs dans la réalisation de performances de haut niveau ; mais aussi d’expliquer et mieux comprendre les phénomènes ainsi repérés. Par ailleurs, il s’agissait également de mener l’analyse sous l’angle de la performance des sportifs. La performance étant, dans cette étude, entendue dans le sens restreint des résultats obtenus aux Jeux Paralympiques de Rio. Pour répondre à ce questionnement sur les conditions de la performance des sportifs, l’étude a été organisée en deux phases : Phase 1 : Une enquête quantitative, par questionnaire, a été mise en oeuvre avec l’objectif de mieux décrire les conditions de préparation en faisant émerger les bonnes pratiques et difficultés rencontrées par les sportifs. Phase 2 : Une enquête qualitative, par entretien, a ensuite été réalisée avec l’objectif de mieux expliquer et comprendre les phénomènes repérés dans l’enquête quantitative. Le rapport, présenté dans ce document, est un rapport statistique qui concerne uniquement les données quantitatives de cette étude recueillies à l’aide d’un questionnaire pendant la phase 1. Le traitement de l’enquête s’est articulé autour de trois objectifs : - décrire les conditions de préparation des sportifs paralympiques, - comparer ces conditions de préparation avec celles des sportifs olympiques, - regarder si la question de la performance est liée à des conditions de préparation différentes comme pour les sportifs olympiques. Pour traiter les résultats sous l’angle de la performance sportive, trois catégories d’athlètes ont été identifiées, au regard de leurs résultats aux Jeux Paralympiques de Rio : - Les sélectionné(e)s : les sportifs n’ayant pas atteint les finales de leurs disciplines aux Jeux Paralympiques ; - Les finalistes (top 8) : les sportifs ayant atteint le top 8 dans leur discipline aux Jeux Paralympiques ; - Les médaillé(e)s : les sportifs ayant obtenu au moins une médaille aux Jeux Paralympiques. Quatre grands thèmes ont guidé la construction du questionnaire (annexe 1 : questionnaire de l’enquête Amélioration des conditions de la performance) : * La préparation sportive qui aborde les volumes horaires d’entrainement, les préparations mentale et physique, la récupération, la composition des staff et les ressources et innovations mobilisées pendant l’olympiade. * Le projet professionnel et de formation, qui traite des sportifs en formation pendant l’année préolympique (2015-16), des sportifs salariés et des sportifs sans activité professionnelle. * La santé qui aborde principalement le sujet des blessures. Il s’intéresse aux types de blessure, aux taux de blessure, à la temporalité des arrêts, aux récidives mais aussi aux dispositifs de prise en charge : rééducation et réathlétisation. * Les performances sportives, qui explorent le sentiment de réussite accru chez les médaillés, les éléments les plus déterminants dans la réussite, les éléments ayant le plus contribué à la non atteinte des objectifs et les modifications idéales que les sportifs auraient apportées à leur préparation, organisation ou manière de vivre. Les résultats, présentés dans le cadre de ce rapport, sont ceux des 90 sportifs paralympiques interrogés répartis dans 17 sports. Le taux de retour des questionnaires sur les 120 sportifs ciblés, correspond à 75% de la population mère, ce qui valide la qualité des résultats obtenus. Dans ce rapport, les premiers résultats bruts sont consignés. Ils permettent une première analyse qui peut être approfondie pour chacune des 17 spécialités sportives paralympiques étudiées et dont les résultats seront ensuite discutés par les données de la phase qualitative.
Type de document :
Rapport
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01689953
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : lundi 22 janvier 2018 - 15:34:39
Dernière modification le : jeudi 5 septembre 2019 - 16:13:08
Document(s) archivé(s) le : jeudi 24 mai 2018 - 10:12:12

Fichier

Rapport RIO Paralympique VF1.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01689953, version 1

Citation

Fabrice Burlot, Hélène Joncheray, Sébastien Dalgalarrondo, Rémy Richard, Mathilde Desenfant, et al.. Enquête sur les conditions de préparation des sportifs sélectionnés pour les Jeux Paralympiques de Rio (2016). [Rapport de recherche] Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance. 2017. ⟨hal-01689953⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

306

Téléchargements de fichiers

305