Utilisation des dynamomètres isocinétiques pour la caractérisation des propriétés mécaniques passives du système musculo-articulaire

Résumé : Les dynamomètres isocinétiques sont classiquement utilisés pour la mesure des variables caractéristiques du muscle (force, puissance, endurance, etc.), moins d’attention a été apportée aux possibilités qu’ils offrent de mesurer les propriétés passives du système musculoarticulaire (SMA). Ces systèmes sont configurés de façon i) à mobiliser passivement l’articulation à des vitesses faibles et sur la quasi-totalité de l’amplitude articulaire, ii) à maintenir un niveau constant d’étirement ou de contrainte, iii) à réaliser un protocole de charge-décharge, iv) à solliciter de façon cyclique le SMA. Le comportement mécanique du SMA peut être caractérisé par ses propriétés de raideur et viscoélasticité. D’autres méthodes ont permis, soit de contrôler les conditions passives de la méthode comme l’électromyographie de surface, soit d’accéder aux propriétés mécaniques du complexe muscle-tendon (CMT).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [37 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01702776
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : mercredi 7 février 2018 - 11:04:56
Dernière modification le : vendredi 4 octobre 2019 - 01:14:17
Document(s) archivé(s) le : samedi 5 mai 2018 - 12:39:06

Fichier

Portero et al. SM 2014.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Giuseppe Rabita, Pierre Portero, Stevy Farcy. Utilisation des dynamomètres isocinétiques pour la caractérisation des propriétés mécaniques passives du système musculo-articulaire. Movement & Sport Sciences - Science & Motricité, EDP sciences, 2014, pp.103-108. ⟨10.1051/sm/2013091⟩. ⟨hal-01702776⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

111

Téléchargements de fichiers

157