The Sportswoman in the popular literature of the twenties - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique Année : 2009

The Sportswoman in the popular literature of the twenties

La sportive dans la littérature populaire des années 1920

(1)
1

Résumé

Kind little recognized by the Establishment literary but rich in productions, the popular literature very often evokes the topics of the topicality with more naivety and clearness that the great writers do not do it. The sport, and in particular female, has there a place privileged as a support of phantasms and ideologies. During the Twenties, years marked by an ahead spectacular step of the women, often ignored authors questioned their condition in collections which were entirely intended to them (“Jeunes femmes et jeunes filles” at Fayard, “Des fleurs et des fruits” at Spes, FAMA, Stella, even Bécassine’s comics). Most of the romantic characters the sporting ones emphasize the image of active, pugnacious and able young women. Of course, the examples quoted in this article represent only one sample and one could have quoted others well of them, but what it is necessary to retain here is the paradox of this literature which wants to be at the same time modern and traditional. The analysis leans on texts founders in sociology of the reception, those of Jean-Paul Sartre, Roland Barthes, Pierre Bourdieu and Jacques Dubois.
Genre peu reconnu par l’establishment littéraire mais riche en productions, la littérature populaire évoque bien souvent les thèmes de l’actualité avec plus de naïveté et de netteté que ne le font les grands écrivains. Le sport, et notamment féminin, y possède une place privilégiée en tant que support de fantasmes et d’idéologies. Au cours des années 1920, années marquées par un pas en avant spectaculaire des femmes, des auteurs souvent méconnus ont interrogé leur condition dans des collections qui leur étaient entièrement destinées (« Jeunes femmes et jeunes filles » chez Fayard, « Des fleurs et des fruits » chez Spes, FAMA, Stella, voire les albums de bande dessinée de Bécassine). La plupart des personnages romanesques de sportives font ressortir l’image de jeunes femmes actives, pugnaces et capables. Bien sûr, les exemples cités dans cet article ne représentent qu’un échantillon et on aurait pu en citer bien d’autres, mais ce qu’il faut retenir ici est le paradoxe de cette littérature qui se veut à la fois moderne et traditionnelle. L’analyse s’appuie sur les textes fondateurs en sociologie de la réception, ceux de Jean-Paul Sartre, Roland Barthes, Pierre Bourdieu et Jacques Dubois.
Fichier principal
Vignette du fichier
La sportive dans la littérature populaire des années 1920.pdf (1.11 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01726058 , version 1 (08-03-2018)

Identifiants

Citer

Thomas Bauer. La sportive dans la littérature populaire des années 1920. STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique, 2009, 84, pp.41-56. ⟨10.3917/sta.084.0041⟩. ⟨hal-01726058⟩

Collections

INSEP
128 Consultations
235 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More