Les choix des pratiques physiques et sportives des Français : omnivorité, univorité et dissonances

Résumé : La question des usages sociaux de la culture et des liens avec les groupements sociaux continue aujourd’hui à être discutée. Cet article propose d’alimenter les réflexions en interrogeant la cohérence des choix des pratiques physiques et sportives. Ciblant les catégories sociales supérieures, il s’interroge d’un point de vue macrosociologique sur leur éventuelle omnivorité et sur la dissonance de leurs choix de pratiques. A l’aide d’une enquête sur les pratiques sportives des Français (n = 6526) il ressort qu’omnivorité et massification des pratiques sont des phénomènes majeurs. Cependant, les catégories supérieures se distinguent par leur « haute omnivorité » et, dans une certaine mesure, leur éclectisme.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01757052
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : mardi 3 avril 2018 - 12:42:29
Dernière modification le : mercredi 4 avril 2018 - 01:23:43

Fichier

125- SM_062_0081.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Brice Lefevre, Fabien Ohl. Les choix des pratiques physiques et sportives des Français : omnivorité, univorité et dissonances. Science & motricité : Revue scientifique de l'Association des Chercheurs en Activités Physiques et Sportives, [Les Ulis] : EDP Sciences, 2007, 3 (62), pp.81-90. ⟨10.3917/sm.062.0081⟩. ⟨hal-01757052⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103

Téléchargements de fichiers

339