Comparison of aerobic and anaerobic performances during local and general exercises - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Science & Sports Année : 2001

Comparison of aerobic and anaerobic performances during local and general exercises

Comparaison de performances aérobies et anaérobies au cours d'exercices locaux et généraux

(1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Résumé

Purpose: The relationships between the aerobic and anaerobic abilities for local and general exercises has been studied in twenty three subjects. Methods: Maximal aerobic power (PMA), the lactate level corresponding to 4 mmol l−1 (Pla4) and maximal anaerobic power on a Monark cycle ergometer (general exercises) have been correlated with aerobic and anaerobic performances for knee extension exercises (local exercises). Maximal anaerobic power (Pmax) has been determined by means of a force–velocity test on the same Monark ergometer. Two indices of local aerobic ability were estimated: 1) the peak power (Ppic) measured at the end of an incremental knee extension exercise, 2) the knee extension critical power (PC) calculated as equal to the slope of the relationship between exhaustion time and total work performed during three exhaustives exercises at constant load. Maximal anaerobic power of the knee extensors was determined by measuring the maximal power at an angular velocitie of 240° s−1 (Pbiodex) with an isokinetic ergometer. Results: The correlations between all the indices of local and general aerobic abilities were highly significant (0.82
Objectif: Afin de préciser les relations entre les aptitudes physiques locales et générales, nous avons procédé chez 23 sujets à l'étude des corrélations entre des indices généraux aérobies, des indices locaux aérobies et les puissances maximales anaérobies générale et locale. Méthodes: Les indices généraux aérobies, représentés par la puissance maximale aérobie (PMA) et la puissance correspondant à une lactatémie de 4 mmol l−1 (Pla4), ont été déterminés à l'occasion d'un exercice progressif sur bicyclette ergométrique. Les indices locaux aérobies ont été déterminés au moyen d'exercices réalisés sur un ergomètre conçu pour effectuer des extensions de jambe. Il s'agit de la puissance maximale mesurée au terme d'un exercice progressif (Ppic) et de la puissance critique (PC), calculées à partir de la relation qui unit le temps et le travail, établie à l'issue de trois exercices à charge constante menés à épuisement. Les puissances maximales anaérobies générale et locale ont été évaluées, respectivement, au moyen d'un test de charge-vitesse sur ergocycle (Pmax) et d'un test sur ergomètre isocinétique (Pbiodex). Résultats: Les corrélations entre toutes les variables aérobies sont hautement significatives (0,82
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01758830 , version 1 (04-04-2018)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01758830 , version 1

Citer

Jean-Michel Le Chevalier, Henry Vandewalle, Marion Wolff, Chantalle Thépaut-Mathieu, M. Pujo, et al.. Comparaison de performances aérobies et anaérobies au cours d'exercices locaux et généraux. Science & Sports, 2001, 16 (3), pp.146-155. ⟨hal-01758830⟩

Collections

INSEP
86 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More