Influence of expertise on the cycling cadence evolution during a maximal continuous incremental test - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Science & Sports Année : 2006

Influence of expertise on the cycling cadence evolution during a maximal continuous incremental test

Influence de l'expertise sur l'évolution de la cadence de pédalage au cours d'un test progressif maximal

(1) , (1) , (1) , (2) , (2)
1
2

Résumé

Aim. – The purpose of this work is the study of the evolution of the freely chosen cadence (FCC) during a pedalling test, applied to various populations with different physical and physiological capacities. Materials and methods. – Three groups of 8 subjects (less-trained non-cyclists, OCC – trained cyclists, CYC – trained runners, COU) participated in this experimentation. During a same session of evaluation, each subject realized a test of determination of the maximal dynamic strength of the lower limbs. This test was followed 1 hour later by a progressive, maximal and continuous test for determination of maximal oxygen uptake (_V O2max) on an electromagnetic brake-cycle ergometer. Results. – Our results show that trained cyclists adopt a constant FCC, while non-cyclists (i.e. OCC and COU) significantly increase their FCC between the beginning and the end of the test. Besides, although the FCC of the cyclists is significantly higher than the FCC of the noncyclists at the beginning of the exercise, one does not see any persisting difference between the FCC of the three populations, later on. Conclusion. – The stability of cyclists’ FCC can be explained through expertise, that is, throw the fact that the subjects develop specific skills inferred by a learning process.
Objectifs. – L'objectif de ce travail est d'étudier la cadence librement choisie (CLC) au cours d'une épreuve de pédalage dite « triangulaire » chez différentes populations de sujets disposant d'aptitudes physiques et physiologiques différentes. Méthodes. – Trois groupes de huit sujets (sportifs occasionnels, OCC – cyclistes régionaux, nationaux, CYC – coureurs régionaux, COU) ont participé à cette expérimentation. Il leur a été demandé de réaliser, lors d'une même session d'évaluation, un test de détermination de force maximale dynamique des membres inférieurs suivi, une heure plus tard, d'un test progressif, maximal, continu de détermination de la consom-mation maximale d'oxygène (_ VO 2max) sur ergocycle à frein électromagnétique. Résultats. – Nos résultats mettent en évidence l'adoption d'une CLC constante chez les cyclistes alors que les non cyclistes (i.e. OCC et COU) augmentent significativement leur CLC entre le début et la fin du test. En outre, bien que la CLC des cyclistes soit significativement plus élevée que celle des non cyclistes en début d'exercice, il n'existe ensuite plus aucune différence significative entre la CLC des trois populations. Conclusion. – La stabilité de CLC des cyclistes peut être expliquée par l'expertise, c'est-à-dire, par le développement d'habiletés spécifiques induites par un processus d'apprentissage.
Fichier principal
Vignette du fichier
Argentin-Hausswirth_Expertise_S&S-2006-21-273-279.pdf (397.67 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01762787 , version 1 (10-04-2018)

Identifiants

Citer

Sébastien Argentin, Christophe Hausswirth, François Hug, François Bieuzen, Jeanick Brisswalter. Influence de l'expertise sur l'évolution de la cadence de pédalage au cours d'un test progressif maximal. Science & Sports, 2006, 21 (5), pp.273 - 279. ⟨10.1016/j.scispo.2006.08.002⟩. ⟨hal-01762787⟩

Collections

UNIV-TLN INSEP
95 Consultations
154 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More