Modélisation de l'enchaînement natation-cyclisme d'un triathlon en laboratoire. Influence sur la cinétique de la lactatémie - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Science & Sports Année : 1995

Modélisation de l'enchaînement natation-cyclisme d'un triathlon en laboratoire. Influence sur la cinétique de la lactatémie

, , (1) ,
1
R. Lepers
  • Fonction : Auteur
A.-X Bigard
  • Fonction : Auteur
C.-y Guezennec
  • Fonction : Auteur

Résumé

This study, which simulates the swimming-cycling transition of a triathlon, compares the kinetics of blood lactate and aerobic capacity during one exercise that only involves lower limbs (similar to cycling) and during one exercise that involves first upper limbs, then lower limbs (similar to swimming and cycling). Male competitor triathletes performed two groups of exercises (fig 1): the first consisted in incremental bicycle exercises to maximal intensity, with (T2) or without (T1) prior upper limb exercise; the second consisted in bicycle exercises at a constant intensity at approximately 80% VO2 max, with (R2) or without (R1) prior upper limb exercise. The results show enhanced lactic acid clearance produced by a lower limb exercise, when it occurs after an upper limb exercise (p < 0.05). This reduction may be due either to an increase in lactate oxidation or a participation in the intramuscular glyconeogenesis in the upper limbs partially depleted in glycogen. The free fatty acid concentration increased after upper limb exercise (T2: 0.51 ± 0.12 mM vs 0.17t 0.03 mM; R2: 0.37 ± 0.04 mM vs 0.13 ± 0.02 mM). Moreover, the respiratory exchange ratios calculated at 60%, 85% and 100% V02 max are significantly lower during T2 exercise thon during T1 exercise (p < 0.05). These results suggest that the use of lipid substrates, stimulated by upper limb exercise does not affect performance during lower limb exercise (maximal aerobic power and maximal oxygen uptake: VO2 max).
Cette étude, en modélisant l'enchaînement natation-cyclisme d'un triathlon, vise à apprécier les modifications de la cinétique de la lactatémie et de l'aptitude aérobie chez des sujets réalisant d'une part un exercice des membres inférieurs seuls (de type cyclisme) et d'autre part un exercice impliquant successivement membres supérieurs puis membres inférieurs (de type natation + cyclisme). Les sujets, masculins, triathlètes compétiteurs, sont soumis à deux groupes d'épreuves : le premier est constitué d'exercices d'intensité croissante par palier sur les membres inférieurs (exercices triangulaires précédés (T2) ou non (T1) d'un exercice au niveau des membres supérieurs), le deuxième étant constitué d'exercices d'intensité constante (80% de VO2max) sur les membres inférieurs (exercices rectangulaires précédés (R2) ou non (R1) d'un exercice au niveau des membres supérieurs). Les résultats montrent que la lactatémie mesurée au cours et après un exercice réalisé avec les membres inférieurs est plus basse quand celui-ci a été précédé d'un exercice des membres supérieurs (p < 0,05). Cette diminution peut être due aussi bien à une augmentation de l'oxydation du lactate qu'à une participation de celui-ci à la néoglucogenèse intramusculaire au niveau des membres supérieurs partiellement déplétés en glycogène. La concentration plasmatique des acides gras libres a augmenté après l'exercice de pédalage des membres supérieurs (T2 : 0,51 ± 0,12 mM vs 0,17 ± 0,03 mM ; R2 : 0,37 ± 0,04 mM vs 0,13 ± 0,02 mM). Par ailleurs, les quotients respiratoires calculés au cours des paliers correspondant à 60%, 85% et 100% de VO2 max de l'épreuve T2 sont significativement plus bas que ceux calculés au cours de l'épreuve T1 (p < 0,05). Ces résultats permettent de suggérer que l'utilisation de substrats lipidiques, stimulée par l'exercice des membres supérieurs, ne pénalise pas les performances réalisées au cours de l'exercice intéressant les membres inférieurs en termes de puissance maximale aérobie (PMA) et de consommation maximale d'oxygène (VO2max).
Fichier principal
Vignette du fichier
Modelisation de l'enchainement natation cyclisme.pdf (1.06 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01781771 , version 1 (30-04-2018)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01781771 , version 1

Citer

R. Lepers, A.-X Bigard, Christophe Hausswirth, C.-y Guezennec. Modélisation de l'enchaînement natation-cyclisme d'un triathlon en laboratoire. Influence sur la cinétique de la lactatémie. Science & Sports, 1995, 10 (3), pp.131 - 139. ⟨hal-01781771⟩

Collections

INSEP
67 Consultations
423 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More