Les jeunes et l'idéologie sportive. Etude statistique de l'adhésion des jeunes Français à l'éthique sportive et de ses principaux facteurs de variation

Résumé : L'idéologie sportive, comme système d'idées, de valeurs et de normes éthiques a été étudiée essentiellement d'un point de vue philosophique et historique. La démarche adoptée dans ce texte est d'une toute autre nature. Il s'agit ici d'analyser la force et la structure de cet ensemble de convictions de manière objective, dans un segment déterminé de la population, en utilisant des techniques d'analyse statistique de données d'enquête. Ces techniques sont appliquées aux jugements de valeur que les jeunes portent sur les pratiques qui contreviennent aux grands principes de l'éthique sportive : le dopage, la violence et les gains d'argent. Quantifier l'idéologie sportive, en faire l'analyse statistique, mesurer sa pénétration auprès des jeunes, dans différents secteurs du corps social, tel est le propos, quelque peu sacrilège, de ce texte. On pourrait certes objecter que l'idéologie sportive est plurielle, que de surcroît elle évolue et qu'il conviendrait d'y regarder de plus près pour savoir si les jugements de valeur portant sur le dopage la violence et les gains en fournissent des indicateurs pertinents et suffisants. L'originalité de ce travail et son centre de gravité se situent dans l'approche empirique à l'aide de données quantitatives; la discussion portant sur la nature, la genèse et l'évolution historique des valeurs constitutives de l'éthique sportive, pour importante qu'elle soit, ne peut être qu'ébauchée dans ce cadre. Il est vrai que l'idéologie sportive se diversifie en variantes multiples, allant du réalisme des sportifs de haut niveau au pur idéalisme qui ne se rencontre plus guère que chez des personnes extérieures aux milieux sportifs et dans certains discours officiels. Il est vrai aussi que l'éthique sportive se transforme : des textes fondateurs du Baron de Coubertin, à l'irruption du basket professionnel américain aux J.O. de Barcelone, l'exigence centrale de la gratuité de l'effort sportif s'est progressivement atténuée. Une autre norme est devenue aujourd'hui le noyau dur de l'éthique sportive, il s'agit de l'interdiction du dopage. Ces transformations posent le problème du devenir des idéologies sportives ; ne pourrait-on penser qu'elles sont en voie d'extinction ? Des éléments de réponse à cette interrogation peuvent être trouvés dans ce que les jeunes en disent aujourd'hui. Leurs opinions sur dopage, violence et argent 1 dans le sport fournissent quelques repères essentiels à défaut de livrer un portrait exhaustif de l'adhésion de la génération montante à l'idéologie sportive traditionnelle.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01823733
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : mardi 26 juin 2018 - 13:51:00
Dernière modification le : mercredi 27 juin 2018 - 01:20:12
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 septembre 2018 - 22:01:42

Fichier

197- Les jeunes et l'ideologie...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01823733, version 1

Collections

Citation

Paul Irlinger. Les jeunes et l'idéologie sportive. Etude statistique de l'adhésion des jeunes Français à l'éthique sportive et de ses principaux facteurs de variation. STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique, De Boeck Supérieur 1993, pp.57-70. ⟨hal-01823733⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

333

Téléchargements de fichiers

106