L'UTILISATION D'UN DISQUE PLUS LEGER A L'ENTRAINEMENT ALTERE T-ELLE LA TECHNIQUE GESTUELLE ? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Rapport (Rapport De Recherche) Année : 2005

L'UTILISATION D'UN DISQUE PLUS LEGER A L'ENTRAINEMENT ALTERE T-ELLE LA TECHNIQUE GESTUELLE ?

(1) , (1) , (1) , (1) , (2) ,
1
2

Résumé

Introduction.- Le but de cette étude est d'analyser l’influence de la masse du disque (1,7 vs 2 kg) sur les paramètres cinématiques et l’activité des muscles de la ceinture scapulaire au cours du lancer. Les techniques employées sont l’analyse vidéo 3D et l’électromyographie de surface (sEMG). Méthodes et résultats. -7 lanceurs de haut niveau (âgés de 23 ± 3 ans, poids de 108 ± 19 kg, taille de 190 ± 6 cm, performance personnelle de 57 ± 3 m) ont participé à l'étude. Les enregistrements des données cinématiques ont été réalisés au moyen de trois caméras numériques, (Panasonic AG-455, 50 Hz), permettant de reconstruire le mouvement en trois dimensions. L’activité électromyographique de surface (sEMG) de 5 muscles a été enregistrée à l'aide d'un appareil numérique embarqué (ME3000P8). L’analyse cinématique a montré que la durée absolue et relative des différentes phases de lancer et de l’ensemble du jet est la même pour les deux masses, du disque (1,7 vs 2 kg). Par ailleurs, la modification de la masse du disque n'a pas d'effet sur la chronologie de la mise en action des muscles de la ceinture scapulaire. En effet, pour les deux conditions de masse nous avons montré d’une part, une coopération musculaire au début du geste entre le Trapezius pars descendens et le Deltoideus pars medialis, et d’autre part une mise en action différenciée à la fin du geste entre le Biceps brachii, le Pectoralis major, le Deltoideus pars anterior et le Trapezius pars descendens. Enfin, les valeurs moyennes de quantités électriques (EMGin/dt) pour chacun des muscles de la ceinture scapulaire, semblent ne présenter aucune différence significative en fonction de la masse du disque. Conclusion.- Ces résultats suggèrent qu'un disque plus léger pourrait être employé pour l'entraînement des athlètes de haut niveau sans altération cinématique du lancer. Ceci pourrait diminuer le risque de blessure lié aux contraintes mécaniques de la charge pendant des périodes d'entraînement et plus particulièrement pour des débutants.
Fichier principal
Vignette du fichier
1-L'utilisation d'un disque plus léger à l'entrainement altére.pdf (1.46 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01845136 , version 1 (20-07-2018)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01845136 , version 1

Citer

Daniel Dinu, Françoise Natta, Jean-Michel Lévêque, Henry Vandewalle, Portero Pierre, et al.. L'UTILISATION D'UN DISQUE PLUS LEGER A L'ENTRAINEMENT ALTERE T-ELLE LA TECHNIQUE GESTUELLE ?. [Rapport de recherche] INSEP. 2005. ⟨hal-01845136⟩

Collections

UPEC INSEP LARA
140 Consultations
1604 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More