Evaluation des propriétés mécaniques de la cheville chez des sauteurs en longueur, triple sauteurs, gymnastes aérobic et coureurs de fond "elites"

Résumé : Objectif L'objet de cette étude est d'analyser les éventuelles modifications des propriétés mécaniques musculo-tendineuses des fléchisseurs plantaires chez des sportifs de haut niveau d'activités sportives sollicitant différemment l'articulation de la cheville. Par ailleurs, les relations de ces propriétés mécaniques avec, d'une part, les propriétés de raideur du système musculo-squelettique global et d'autre part, les performances lors de sauts verticaux sont également analysées. Méthodologie Trente cinq sujets masculins [8 sauteurs (groupe S); triple saut, n=3; saut en longueur, n=5) 8 spécialistes d'aérobic sportive (groupe A), 10 spécialistes de course à pied de demi-fond ou de fond (groupe C), tous d'un niveau national ou international, et 9 sujets témoins (groupe T)] participent à l'étude. Ils sont évalués à partir des tests de quick-release et de perturbations sinusoïdales pour la détermination des propriétés de raideur musculo-tendineuse (iRMT) et musculo-articulaire active (iRMA) et passive (Kp), respectivement. Par ailleurs, des tests de sauts verticaux permettent de déterminer la raideur musculo-squelettique globale (KMI) et les hauteurs maximales atteintes (Hmax, HCMJ et HSJ). Résultats et discussion L'analyse montre un effet significatif (P<0.001) de l'activité sportive pratiquée sur le paramètre iRMT. Alors que les sujets contrôles présentent des valeurs d'iRMT de 1,83 (± 0,49) rad-1, les valeurs des groupes S, A et C, respectivement 2,76(± 0,80), 3,06 (± 0,77) et 3,68 (± 1,45) rad-1, sont significativement supérieures. Les valeurs de KMI sont supérieures (P<0,01) chez les sauteurs [30,6 (±11,3) kN.m-1] en comparaison de celles des témoins [19,6 (±7,8) kN.m-1]. En revanche, les groupes A [25,0 (±8,6) kN.m-1] et C [23,3 (±3,3) kN.m-1] ne présentent pas de différence significative (P>0,05) avec les autres groupes. L'influence d'iRMT sur KMI reste limitée. De plus, en ce qui concerne la raideur mesurée en condition de sauts verticaux (KMI), elle est corrélée à Hmax pour les groupes S (R= -0,89; P<0,005) et A (R= -0.89; P<0,05). Pour les gymnastes, KMI est également corrélée négativement à HCMJ (R= -0,90; P<0.05). Les corrélations entre la raideur musculo-squelettique (KMI), mesurée pendant le test des rebonds, et la hauteur lors de ce test (Hmax) sont négatives pour le groupe de sauteurs et de gymnastes. Autrement dit, plus la compliance des membres inférieurs est grande et plus l'athlète saute haut. Les observations contradictoires concernant les adaptations des propriétés mécaniques chez les sportifs de haut niveau et leur influence sur la performance mettent en évidence la complexité des relations entre les caractéristiques élastiques des différentes structures anatomiques sollicitées lors des activités de type SSC. Conclusion Notre étude montre que pour résoudre la balance entre compliance et raideur, l'adaptation des propriétés mécaniques intrinsèques se réalise dans le sens d'une raideur accrue chez les sportifs de haut niveau afin de transmettre la force de manière plus efficace à la périphérie lors de la phase de restitution. Ce sont les athlètes dont le fonctionnement neuromusculaire permettra de contre-balancer cette augmentation de raideur, nécessaire par ailleurs, qui présenteront les performances les plus élevées.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [22 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/hal-01915627
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : mercredi 7 novembre 2018 - 18:09:21
Dernière modification le : mercredi 21 novembre 2018 - 01:16:12
Document(s) archivé(s) le : vendredi 8 février 2019 - 15:48:55

Fichier

20-Evaluation des propriétés...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01915627, version 1

Collections

Citation

Giuseppe Rabita, Antoine Couturier, Daniel Lambertz. Evaluation des propriétés mécaniques de la cheville chez des sauteurs en longueur, triple sauteurs, gymnastes aérobic et coureurs de fond "elites". [Rapport de recherche] Rapport du projet de recherche n° MS 03 - 015, Institut National du Sport et de l'Education Physique (INSEP). 2005. ⟨hal-01915627⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

209

Téléchargements de fichiers

57