Mesure de l'impact sanitaire des stratégies de promotion de l'activité physique ou sportive

Résumé : La prévalence de la sédentarité ne cesse d’augmenter et de progresser. L’inactivité physique est la quatrième cause de décès évitable: 1.9 millions de décès lui sont attribués dans le monde. Plusieurs études ont montré l’intérêt et le besoin de promouvoir l’activité physique dans différents milieux. Néanmoins, il reste un grand vide à combler entre la théorie, les politiques et le passage à l’acte. Cette thèse a pour but d’analyser et de développer des outils d’évaluations spécifiques afin d’apporter la preuve de l’utilité des recommandations de promotion d’activité physique et de lutte contre la sédentarité. Notre première étude analyse les données d’un outil de mesure de condition physique en population générale sur un échantillon de 31 133 individus français âgés entre 8 et 60 ans. Nous avons évalué la fiabilité et la reproductibilité de l’outil. Par la suite, nous avons analysé le lien entre l’indice de masse corporelle, l’âge et les performances des différentes dimensions physiologiques mesurées. Les résultats montrent une bonne reproductibilité du test et une forte corrélation entre les performances, l’âge et l’indice de masse corporelle. Ceci suggère que l’outil pourrait servir comme instrument épidémiologique pour évaluer l’efficacité des interventions de promotion d’activité physique. Notre deuxième étude évalue une intervention de remise en forme pour des salariés souffrant de douleur lombaire chronique en collaboration avec leur service de médecine de travail. Les mesures d’accompagnement ajustent l’activité physique sur le lieu même de l’entreprise. L’échantillon est constitué de 37 sujets qui ont suivi des séances d’exercices trois fois par semaine pendant 2 mois et de 38 sujets dans le groupe témoin. Les paramètres physiques, psychologiques, sanitaires et sociaux ont été analysés en trois temps (début, 2 mois et 6 mois). Suite à cette intervention, nous avons observé chez le groupe expérimental une amélioration significative des paramètres physiques, psychologiques et sanitaires, qui persiste à 6 mois. Cette étude renforce donc la promotion d’activité physique en milieu de travail afin de mieux accompagner les sujets à risques de troubles musculo – squelettiques. Notre troisième étude porte sur les méthodes de promotion d’activité physique à travers les transports actifs en milieu urbain. Nos travaux sont reliés aux outils d’évaluation d’impact sanitaire suite à un report modal de transport. Cette étude est réalisée en collaboration avec le CREAL (Center for Research in Environmental Epidemiology) à Barcelone et six grandes villes européennes. Elle propose des méthodes de mesure de la dépense énergétique en fonction du mode, associant ces indicateurs à leur gain sanitaire. En conclusion cette thèse fournit une nouvelle méthodologie d’approche ainsi que des outils d’évaluation spécifiques qui pourront aider à promouvoir la prévention par l’activité physique.
Liste complète des métadonnées

https://hal-insep.archives-ouvertes.fr/tel-01788579
Contributeur : Documentation Insep <>
Soumis le : mercredi 9 mai 2018 - 11:10:48
Dernière modification le : jeudi 11 avril 2019 - 16:02:56
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 septembre 2018 - 19:36:29

Fichier

Nassif (2011) - Mesure de l'im...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01788579, version 1

Collections

Citation

Hala Nassif. Mesure de l'impact sanitaire des stratégies de promotion de l'activité physique ou sportive. Sport. Université Paris V- René Descartes, 2011. Français. ⟨tel-01788579⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

166

Téléchargements de fichiers

265